Diese Seite mit anderen teilen ...

Informationen zum Thema:
Forum:
Red Blue Devils Poeten Forum
Beiträge im Thema:
12
Erster Beitrag:
vor 11 Jahren, 7 Monaten
Letzter Beitrag:
vor 11 Jahren, 7 Monaten
Beteiligte Autoren:
grufty, Zuschauer, Spitzkick, Rotblau, HIGHLANDER, Fanti, Captain Sky

OM: Keine Fans, kein Fanionteam bei PSG-OM

Startbeitrag von grufty am 03.03.2006 20:21

In Kürze: Weil für die Partie PSG-OM die Sicherheit der OM-Fans nicht gewährleistet werden kann, hat OM seine Fans aufgefordert, nicht nach Paris zu reisen und wird als Solidarität auch nicht seine erste Mannschaft schicken; es werden nur Nachwuchsspieler und einige nicht-Stammspieler der ersten Mannschaft spielen.....

03/03/06 - Infos
PSG-OM : L’OM n’enverra pas ses titulaires !
La sécurité n’étant pas assurée pour ses supporters, Pape Diouf leur a demandé de ne pas se déplacer. Et comme l'équipe pro ne joue pas sans ses fans, le club a décidé de ne pas envoyer ses titulaires disputer le PSG-OM de dimanche.

L’OM fait bloc. En l’absence de garanties de sécurité pour ses supporters, le club leur a demandé vendredi de ne pas effectuer le déplacement à Paris, dimanche. Une démarche qu’ils ont comprise, et à laquelle ils ont adhérée.
Et comme la solidarité n’est pas un vain mot, l’OM a pris une autre décision. Celle de ne pas envoyer les titulaires disputer le match dimanche. L’équipe pro ne jouera jamais sans ses supporters. L’un ne va pas sans l’autre.
Ainsi, une formation représentative de l’OM, composée de jeunes et de joueurs professionnels comme Civelli ou Cantareil, défendra dimanche les couleurs de Marseille sur la pelouse du Parc.

Diouf : «Notre leitmotiv, c’est la sécurité avant tout»
Pape, vous sortez d’une réunion avec les supporters. Qu’en est-il ressorti ?
Nous étions en concertation avec les supporters depuis le début de cet épisode PSG-OM. Pour mémoire, il s’agit d’une revendication d’un certain nombre de places qui leur est dû. Ce problème a été finalement un révélateur pour nous puisque cela s’est porté sur la sécurité. Nous avions pris la décision de ne partir disputer la rencontre à Paris que si deux conditions étaient réunies. Que les supporters retrouvent le nombre de places demandé et que leur sécurité soit absolument assurée. Or, il s’est avéré que la Ligue n’allait pas nous donner satisfaction. Pour nous, il fallait réagir avec réflexion. Les supporters ont compris notre décision lorsqu’on leur a demandé de ne pas monter à Paris, pour éviter qu'ils soient dispersés dans les rues de la capitale d’une part et de se retrouver dans un parc de Princes où leur sécurité ne serait pas assurée. De notre côté, pour mettre en avant notre détermination, nous voulons démontrer aussi bien aux dirigeants du PSG et aux instances de football que nous étions contre leurs décisions. Ainsi, nous avons décidé de ne pas envoyer notre équipe professionnelle disputer la rencontre.

Quelle a été la réaction des supporters ?
Je pense que les supporters ont été très solidaires. Ils ont compris que l’on a été à leurs côtés durant tous ces moments de tourments. Ils ont compris également que nous avons tout mis en ½uvre pour les défendre et que nous n’avons à aucun moment ménagé notre peine. De leur côté, ils ont parfaitement adhéréà la démarche que nous avons décidé d’entreprendre.

Est-ce que l’équipe de la CFA 2 va être alignée pour cette rencontre ?
On ne peut pas dire l’équipe de CFA. On enverra une formation représentative de l’OM qui sera composée de jeunes et de joueurs professionnels, qui défendront les couleurs de Marseille mais en aucune manière, on enverra des joueurs que l’on peut considérer comme des «titulaires» de l’Olympique de Marseille.
Nous répondrons en toute légalité à la réglementation. On a beau dire ce que l’on veut sur l’OM, ce qu’il faut retenir dans cette affaire, c’est que les supporters et les dirigeants ont fait preuve de responsabilité. Dans ce contexte où il n’est question que de supporterisme violent, je pense que nous démontrons, par cette double attitude, notre responsabilité. Et le souci majeur qui est le nôtre, de ne pas du tout exposer un seul marseillais face une violence que nous réprouvons. La sécurité avant tout, cela est notre leitmotiv.

Plus d'informations à suivre..

Quelle: [www.om.net]


03/03/06 - Evénement
Fabien Barthez : «On est solidaires»
Présent auprès de Pape Diouf et José Anigo à la conférence de presse ce vendredi, le capitaine olympien s’est montré solidaire de la décision prise de ne pas envoyer les titulaires à Paris. «La priorité, c’est la sécurité des supporters» affirme-t-il.

Fabien, quel est votre sentiment à l’idée de ne pas jouer ce match ?
En tant que compétiteurs, comme tout joueur, nous sommes pour gagner tous les matchs. Et puis on ne sait jamais ce qui peut se passer dans le foot… Mais le plus important, ce sont nos supporters qui nous suivent depuis des années à travers l’Europe et la France. Monter sans eux à Paris serait comme les abandonner. La priorité, c’est leur sécurité, on est solidaires du club, des supporters. C’est la solution qui a été trouvée et on reste solidaire tous ensemble.

Les joueurs ont-ils compris la décision prise par le club ?
On est des hommes, des êtres humains. Je parlais récemment avec un supporter qui est père de famille et on ne sait jamais ce qui peut se passer dans un match, on garde tous en mémoire le souvenir de Furiani… On sent que les supporters sont toujours derrière nous, ils sont là à tous les déplacements et on est à 300% derrière eux. Et puis même si on perd trois points, on pourra aller les récupérer ailleurs.

Comment jugez-vous le comportement du Paris Saint Germain ?
Il y a des règles qui sont écrites, des lois qu’il faut respecter avant tout. Si ces règles sont écrites, elles doivent être appliquées. L’OM a droit à tant de places et je ne comprend pas pourquoi le club ne les a pas obtenues.

Quelle: [www.om.net]

Antworten:

Zitat

es werden nur Nachwuchsspieler und einige nicht-Stammspieler der ersten Mannschaft spielen.....

Unsere Ex-Dryzähner wiird's fraie... ;-)



von Fanti - am 03.03.2006 20:38
Komisch..... eine ähnliche ****bemerkung kam auch im Fusifo..... :rolleyes: . Immerhin gehört Jimmy zum 'erweiterten' Kader und sitzt somit bei praktisch jedem Spiel zumindest auf der Bank und kommt doch ab und zu zu Einsätzen. Ich gehe davon aus, dass OM Spieler nach Paris schickt, die nicht einmal auf der Bank sitzen.



von grufty - am 03.03.2006 21:27
boah, er sitzt bei jedem spiel zumindest auf der bank? ;)

sorry grufty, aber das ist ja nun wirklich kein leistungsausweis.



von Zuschauer - am 03.03.2006 21:31
Klar.... du hast recht.... aber:
OM hat für 2005/6 ein Kader von 39! Spielern
4 Goolies (wovon 1 Vertrag aufgelöst wurde)
13 Verteidiger (wovon einer ausgelehnt ist und einer beim FCB gelandet ist)
10 Mittelfeldspieler (einer ausgelehnt, zwei wegtransferiert)
12 Stürmer (fünf ausgelehnt)
ergibt 28 'aktive' Spieler im derzeitigen OM-Profikader

Davon spielen 11, und 1+4(!) sitzen auf der Bank..... Also das dürfte das 'Banksitzen' doch etwas relativieren ;):D



von grufty - am 03.03.2006 21:57
naja, bank ist bank. ob ich als nummer 14, 18 oder 25 darauf figuriere, ist mir in dem moment nicht so wichtig. zudem kann selbst der fcsg sein kader auf 40 spieler erhöhen - einfach alle u21 rauf. und ist es dann als ex-stammspieler und -torschützenkönig mehr ehre, einer der vorderen bankdrücker zu sein? ;)

liebe grufty, wie kannst du nur nem verräter deines clubs nur so die stange halten (bitte nicht wörtlich nehmen :D)? ich mag ihn ja, aber du mit deinem blauroten herzen?



von Zuschauer - am 03.03.2006 22:02
ABER DURUZ SPIELT DOCH SCHON LANGE WIEDER BEI THUN,DASS ER JEDOCH DIE DREIZEHN ALS RÜCKENNUMMER HATTE IST MIR LEIDER ENTFALLEN................ :D



von HIGHLANDER - am 04.03.2006 05:14
Also ich hatte spontan den gleichen Gedanken, allerdings frei von Zorn oder so, sondern nur, weil es sich halt einfach anbietet (wenn ich Marseille höre, denke ich sofort an Gimenez...).

von Captain Sky - am 04.03.2006 10:57
Zitat

liebe grufty, wie kannst du nur nem verräter deines clubs nur so die stange halten (bitte nicht wörtlich nehmen )? ich mag ihn ja, aber du mit deinem blauroten herzen?


Lieber Zuschauer, vielleicht weil ich ihn nicht für einen Verräter halte (weil ich Verständnis für seine Situation habe; aber du kannst ruhig Atzge fragen, wie ich an diesem Abend in Bremen 'zwäg' gewesen bin, zunächst hatte ich ähnlich gedacht wie alle anderen auch...), ich nicht so schnell wie andere vergessen habe, was er dem FCB gegeben hat und weil ich zu gewissen FCB-Spielern ein spezielles Verhältnis habe (bitte nicht wörtlich nehmen :D). Wie sonst lässt es sich erklären, dass ich schon auswärts in Stuttgart (Lupo, Streller hat nicht gespielt), fast Amiens ;) und Marseille war um ex-FCB-Spieler zu 'besuchen' und im April nach Nantes fahren werde..... Ich bin halt nicht ein 'normaler' FCB-Fan ;)



von grufty - am 04.03.2006 11:41
PSG und OM, zwei Scheissvereine, hoffentlich steigen sie bald ab.
Etwa so wie ein Spiel FC Zürich - "GC"-Zürich.



von Rotblau - am 04.03.2006 16:47
Quantität statt Qualität...es spricht nicht für einen guten Sportchef. Einfach viele Spieler im Team zu haben, die einfach konzeptlos zusammengekauft wurden, bringt selten Qualität. Ist doch ein Chaotenverein, das OM. Fans und Geld sollten reichen für die CL, aber mit soviel Unvermögen von Vereinsseite und dem Glauben, ein techn. nicht so talentierter Stürmer aus der CH würde die Kastanien aus dem Feuer holen können, zeugt von wenig Sachverständnis.

von Spitzkick - am 04.03.2006 16:47
PSG-OM : Le groupe qui part à Paris
Le groupe de 16 joueurs olympiens a été communiqué ce samedi pour le déplacement à Paris ce dimanche. Un groupe composé de jeunes joueurs encadrés de professionnels.

GARDIENS : Carrasso, Quesnel
DEFENSEURS : Civelli, André Luis, Cantareil, Pradié, Amiri
MILIEUX : Delfim, Bocaly, Gastine, M. N'Diaye (photo), Diop, Flachi
ATTAQUANTS : Dennoun, Gimenez, N'Gom

La Commanderie, 7h30 ce dimanche matin. Le chauffeur du bus olympien met le contact. A son bord des visages connus. Ceux de Gimenez, Andre Luis, ou encore Carrasso. Mais aussi des nouvelles têtes. Bocaly, Pradié, Gastine, Diop. Direction la gare St Charles.

Sur le quai de la gare quelques curieux, quelques journalistes et un supporter qui brandit fièrement son écharpe ciel et blanche devant l’effectif marseillais.
Le groupe phocéen, emmené par José Anigo et Albert Emon, occupe un wagon entier. Plusieurs stadiers ont également été dépêchés pour assurer la sécurité.
L’ambiance est des plus détendues. Les Minots répètent qu’ils ne «se prennent pas la tête». «Nous n’avons rien à perdre, nous allons à Paris sans la moindre appréhension», souffle le milieu Vincent Gastine. D’autres confient qu’ils réalisent peu à peu que dans quelques heures ils seront sur la pelouse du Parc, devant 45 000 spectateurs, à défendre les couleurs marseillaises. Gonflés d’excitation, certains ont naturellement eu du mal à trouver le sommeil la nuit dernière…

Discussions, lectures, jeux vidéo rythment ce parcours de près 4 heures vers la Capitale. Le paysage est enneigé. La durée du trajet s’en trouve allongée.
A l’arrivée à Paris, pas de flocons. Pas de supporters parisiens non plus. A l’inverse, quelques nuages, beaucoup de journalistes et un service de sécurité conséquent. Il est un peu plus de midi.

Quelques sympathisants de l’OM se fraient un passage dans le hall de la gare de Lyon et accostent José Anigo. Ils le félicitent pour la démarche du club. Quelques uns parlent même de victoire. Le directeur sportif sourit et embarque à l’avant du bus. Sous bonne escorte policière, le convoi traverse la ville jusqu’à l’hôtel. Collation, détente et causerie emmèneront l’équipe jusqu’au match.

PSG-OM : Solidaires
Sans ses supporters dont la sécurité n'était pas assurée, l'OM n'alignera pas ses titulaires au Parc. Il se présentera avec neuf jeunes et sept professionnels ce dimanche à Paris. Présentation du match et des «Minots» grâce au regard précieux d'Alain Cantareil.

PSG-OM
29e journée de Ligue 1
Dimanche 05/03 - 17h - Parc des Princes
A suivre sur C+ et en Live texte sur OM.net
OMtv : Direct d'avant-match et d'après-match. Diffusion de la rencontre à minuit

En l'absence de garanties suffisantes concernant la sécurité des fans marseillais, la famille olympienne (dirigeants, joueurs et supporters) a pris ses responsabilités dès vendredi. Et sa position n'a pas changé depuis. L'OM partira dimanche matin à Paris sans ses supporters et donc sans ses titulaires. L'un n'allant pas sans l'autre.
Le souvenir douloureux et préoccupant de deux incidents du passé (le drame vécu par le jeune Yankee Geoffrey Dilly heurté à la tête par un siège lancé par un supporter parisien placé à l'étage supérieur de la tribune F en 2000 et depuis handicapé, et l'attaque du bus de l'équipe la saison dernière) a naturellement pesé. Le violent contentieux entre supporters parisiens aussi.
Un PSG-OM a beau être une affiche passionnante, le jeu n'en valait pas la chandelle.

Mais, respectueux de la loi sportive, l'OM ne déclarera pas forfait dimanche. Il alignera bien une équipe sur la pelouse francilienne. «Une équipe de jeunes encadrés de joueurs professionnels ayant besoin de temps de jeu» précisait Pape Diouf, vendredi. Une position officiellement soutenue par Fabien Barthez et ses partenaires.

La lecture du groupe dévoilé ce samedi nous enseigne que l'escouade marseillaise comptera neuf joueurs évoluant habituellement avec la réserve phocéenne (voir plus bas) et les sept professionnels que sont Quesnel, Carrasso, Delfim, André Luis, Civelli, Cantareil et Gimenez.

Une équipe qui sera conduite par Albert Emon, habituel adjoint de Jean Fernandez (en fin de convalescence). Le groupe s'est d'ailleurs entraîné ce samedi matin à la Commanderie en même temps que le reste de l'effectif pro, sur une autre partie du terrain. «A nous d'emmener nos jeunes pour faire le meilleur match possible» rappelait encore José Anigo. Et les jeunes sont prêts, à l'image d'Alain Cantareil qui annonce un groupe très motivé où l'on peut déplorer l'absence du capitaine Thomas Deruda et de Fabrice Begeorgi, tous deux suspendus. «On y va pour faire un grand match. Il faudra jouer sans pression car l'on aura rien à perdre. On prendra ce match comme une rencontre de Coupe de France», promet ainsi le jeune latéral marseillais.


LES PROS



Yannick Quesnel - Cédric Carrasso - André Luis - Renato Civelli - Alain Cantareil - José Delfim - Christian Gimenez



Alain Cantareil vous présente les neuf "Minots"
Les sept professionnels ne sont plus à présenter mais les neuf jeunes marseillais qui se présenteront dimanche face au PSG restent encore inconnus du grand public. Alain Cantareil, qui les a côtoyés cette saison en CFA2, nous fait les présentations.



LES DEFENSEURS

Alexis Pradié
Né le 21/07/87 à Lyon
«Je l'ai connu cette année, j'ai fait quelques matches avec lui. C'est un défenseur central et un super mec. On a le point commun d'avoir démarré à Ste Marguerite. C'est un bon gaucher qui est l'un des cadres de la réserve et il a fait quelques apparitions dans le groupe pro cette année (Bolton).»

Gary Bocaly
Né le 19/04/88 en Martinique
«C'est un très bon espoir. Il peut jouer défenseur central ou côté droit. Il est international en 18 ans, ce qui prouve sa qualité. Autant techniquement que physiquement, il a de grosses qualités. C'est un joueur très vif.»




Marek Amiri
Né le 20/02/87 à Marseille
"C'est un arrière gauche avec qui j'ai rarement joué car il retournait avec les 18 ans quand je jouais avec la CFA2. Il est à l'OM depuis des années ce qui prouve sa qualité."

LES MILIEUX

Papa Moustapha Diop
Né le 01/05/87 à Saint Louis (Sénégal)
«J'ai fait deux matches avec lui, il est arrivé cette année du Sénégal. C'est un milieu défensif axial très physique. Il est grand et a déjà marqué des buts importants de la tête avec la réserve.»


Vincent Gastine
Né le 06/06/82 à Marseille
«Il était l'un des gros espoirs du club puis il est parti à Martigues et Valenciennes en national mais il a connu quelques pépins. Il est finalement revenu à Marseille et ce match est est une belle revanche pour lui. C'est un milieu de terrain défensif ou offensif. Il a des qualités techniques au dessus de la moyenne.»

Anthony Flachi
Né le 06/02/82 à Marseille
«C'est un milieu de terrain qui évolue à peu près au même poste que Vincent Gastine. Il a une grosse technique et ne perd pas beaucoup de ballon. C'est un milieu de terrain plutôt offensif assez petit mais très rapide.»



LES ATTAQUANTS

Mame N'Diaye
Né le 11/01/86 à Thies (Sénégal)
«Lui, tout le monde le connaît. Il a de très grosses qualités techniques. C'est un milieu offensif qui mène très vite le jeu et porte le ballon vers l'avant. Il peut jouer attaquant. Il évolue plutôt sur le côté gauche. C 'est en plus un très bon finisseur, il a marqué pas mal de buts avec la CFA2. Il est, lui aussi, déjà apparu dans le groupe pro.»

Mohamed Amine Dennoun
Né le 09/05/81 à Marseille
«Je l'ai connu cette année. C'est un créateur, un milieu offensif axial et un bon numéro dix. Il accélère assez facilement et a une bonne vision du jeu. Un bon joueur.»



Jimi N'Gom
«Jimi est un attaquant sénégalais qui est arrivé en décembre. Je le connais assez peu mais je l'ai chargé ce matin (samedi) à l'entraînement. C'est un attaquant côté droit, il n'est pas très grand mais il est puissant et costaud.»


Emmanuel Jean
avec Laurent Oreggia


L'Equipe probable

Discipline
Arbitre : Alain Sars
Suspendus : Deruda, Begeorgi
En danger OM : -
Suspendu adversaire : Armand

Adversaire
Joueur(s) à surveiller : Pauleta, Kalou, Pancrate, Rodriguez, Rothen
Absent(s) : Dhorasoo, Alonzo
Classement actuel : 8e (41 pts)
Dernier résultat : Nantes 0-0 PSG


QUESNEL

PRADIE - ANDRE LUIS - CIVELLI

BOCALY - GASTINE - DELFIM - FLACHI - CANTAREIL

N'DIAYE - GIMENEZ

Remplaçants : Carrasso, Amiri, Diop, Dennoun, Ngom

Quelle: [www.om.net]

von grufty - am 05.03.2006 15:34
Zur Information:
MySnip.de hat keinen Einfluss auf die Inhalte der Beiträge. Bitte kontaktieren Sie den Administrator des Forums bei Problemen oder Löschforderungen über die Kontaktseite.
Falls die Kontaktaufnahme mit dem Administrator des Forums fehlschlägt, kontaktieren Sie uns bitte über die in unserem Impressum angegebenen Daten.