Elsass bezwunge

Startbeitrag von Rotblau am 09.03.2006 22:07

Gut gemacht FCB. Aber noch ist es noch nicht vollbracht.
Solide Mannschaftsleistung. 2 Freistösse zu Goals gemacht. So gewinnt man, auch wenn's nicht spektakulär war. Man stelle sich vor, Zanni und Sterjovski draussen, der FCB wäre noch stärker.

Vor dem Spiel habe ich beim Sporttip mitgemacht. Es galt, den ersten FCB-Torschützen zu raten. Wegen der hohen Quote setzte ich 10 Franken auf Sterjovski.

Antworten:

Der L'Equipe-Bericht

So schreibt die L'Equipe über den FCB-Sieg:

Strasbourg, 18e de Ligue 1 mais invaincu jusque-là sur la scène européenne (5 victoires, 3 nuls et une différence de buts de +13) a lâché au plus mauvais moment sur la pelouse de Bâle (0-2), tombeur au tour précédent de l'AS Monaco. Une équipe suisse que les Alsaciens avaient pourtant battue en phase de poules sur le même score.



Les protégés de Dugueperoux cédaient d'abord en tout début de match sur un superbe coup franc de l'artificier en chef de Bâle, l'Argentin Matias Delgado, auteur de 12 buts en 20 matches de championnat cette saison et de son sixième en Coupe de l'UEFA. Sa frappe à 20 mètres trouvait la lucarne de Puydebois (8e). Strasbourg réagissait plutôt bien et prenait rapidement le contrôle du ballon, sans toutefois parvenir à se montrer dangereux, mise à part une bonne frappe d'Alexander Farnerud juste à côté. Bâle, au contraire, faisait feu de tout bois et frappait dès qu'il en avait l'occasion. Sans plus de réussite.

Les Strasbourgeois revenaient des vestiaires avec la même envie dans le jeu mais également la même maladresse dans le dernier geste. Diané manquait de quelques centimètres un bon centre de Lacour avant de manquer le cadre de justesse sur une frappe puissante. Les Suisses géraient et profitaient des coups de pied arrêtés de Delgado pour porter le danger. C'est ainsi qu'il offrait le but du break à Kuzmanovic, qui marquait de la tête à quelques secondes de la fin du match, au plus mauvais moment. «Notre première mi-temps a été insipide, on n'a commencé à jouer qu'à la 46e minute, analysait le coach alsacien. On a été mieux en seconde période, on a été je pense plus près du 1-1 que du 2-0. J'avais pourtant prévenu mes joueurs que Bâle était dangereux sur coup de pied arrêté mais on a été inattentifs. Il y avait la place pour revenir. En emballant le jeu rapidement la semaine prochaine à la Meinau il nous reste quand même quelques espoirs». Strasbourg devra marquer au moins deux fois pour poursuivre son joli parcours européen.



von Rotblau - am 09.03.2006 22:24

Re: Der L'Equipe-Bericht

Merci, Rotblau! Besonders der Ausdruck "l'artificier en chef de Bâle" gefällt mir sehr.

Ich finde diese Equipe-Artikel jeweils nicht im Netz. Könntest du öfter mal einen posten hier (zum Beispiel auch über unsere Ehemaligen, die jetzt in Frankreich spielen)?

Im Rechnen sind die Spezialisten der Equipe offenbar nicht so gut ...

von Tschum - am 10.03.2006 07:14

Re: Der L'Equipe-Bericht

Ja Tschum, französisch ist eine wunderschöne Sprache. Auch die Fussball-Kommentare auf franz. sind sehr angenehm.

von Betty Bossi - am 10.03.2006 12:14

Re: Der L'Equipe-Bericht

Unter diesem Link kannst du ab sofort ausführliche und aktuelle Infos über Fussball in Frankreich (und auch anderen Ländern) abrufen:

[www.lequipe.fr]



von Rotblau - am 10.03.2006 20:34
Zur Information:
MySnip.de hat keinen Einfluss auf die Inhalte der Beiträge. Bitte kontaktieren Sie den Administrator des Forums bei Problemen oder Löschforderungen über die Kontaktseite.
Falls die Kontaktaufnahme mit dem Administrator des Forums fehlschlägt, kontaktieren Sie uns bitte über die in unserem Impressum angegebenen Daten.